COVID 19-Evolution des consignes sanitaires

Dans un courrier envoyé aux prêtres le 26 juin dernier, Mgr DOGNIN leur a indiqué quelles étaient les évolutions des     mesures sanitaires face au Covid-19.

L’espace de 4m2 autour de chaque personne n’étant plus requis dans les locaux qui accueillent du public, les conditions d’accueil évoluent dans nos églises paroissiales : 

• Nous devons maintenir une distance d’un mètre entre les personnes qui n’habitent pas sous le même toit, mais il est possible d’utiliser tous les bancs de nos églises (intervalle d’1 m entre les rangs), à condition que les personnes se positionnent dans le respect de cette distanciation.

• Pour le reste, il n’y a pas de changement : la purification des mains avec du gel hydroalcoolique à l’entrée et à la sortie de nos édifices pour les fidèles, et le port du masque demeurent obligatoires lors de toutes les célébrations (messes, baptêmes, mariages, obsèques) et ce, jusqu’à nouvelles instructions

Mgr DOGNIN ajoute : « Même si chacun peut avoir son point de vue sur l’efficacité de ces mesures, comme j’ai pu l’entendre, nous devons les respecter, comme elles sont respectées partout ailleurs. Ainsi, nous nous protégeons nous-mêmes et nous protégeons les autres, et nous contribuons à l’effort commun de lutte contre la pandémie. Ce qui est vrai pour chacun d’entre nous, l’est pour chacun des membres de nos communautés paroissiales. C’est une question de charité. Or « la foi sans la charité, c’est un cuivre qui résonne », comme dit Saint-Paul. Faire le contraire de ce qui est demandé est un contre-témoignage.