Rapports entre chrétiens et juifs : une réflexion théologique

Samedi 28 et dimanche 29 mars, le Parcours fondamental de théologie propose une session ouverte à tous ceux qui s'intéressent à la question de la relation entre juifs et chrétiens.

Il y a plus de cinquante ans, le Concile Vatican II promulguait la Déclaration Nostra Aetate. L’article 4 de cette déclaration inscrit les rapports entre l’Église catholique et le peuple juif dans un nouveau cadre théologique. En 2015, la commission romaine pour les relations avec le judaïsme produisait un document intéressant : « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables » (Rm 11,29). Ce document présente les réflexions des catholiques sur toutes ces questions en les situant dans une perspective théologique afin qu’elles puissent faire l’objet d’un approfondissement de la part des membres des deux traditions de foi. 

Pour rentrer dans ce document et mesurer l'enjeu de ce dialogue pour aujourd'hui, la session sera assurée par Mme Danielle GUERRIER, déléguée diocésaine pour les Relations avec le Judaïsme du diocèse de Saint-Denis, membre du Conseil National pour les Relations avec le Judaïsme de la Conférence des évêques de France et enseignante au Centre Chrétien D’Etudes Juives du Collège des Bernardins

INFORMATIONS PRATIQUES : 

 

DATES ET LIEU Samedi 28 mars et dimanche 29 mars 2020 au Juvénat Notre-Dame (Châteaulin).

Au-delà des étudiants du PFT, toute personne intéressée par cette question est la bienvenue.

 

COÛT : 40 € (sans les repas)

 

CONTACT : Soeur Marie-Thérèse MARZIN

 

06 08 03 25 83 / marithe.marzin@wanadoo.fr

 

INSCRIPTIONS grâce au  flyer à télécharger ci-dessous AVANT LE 10 MARS

 

DOCUMENT ETUDIE :"Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables" en téléchargement ci-dessous

 

Télécharger
session PFT 28-29 mars.pdf
Document Adobe Acrobat 206.3 KB
Télécharger
Les dons et l'appel de Dieu sont irrévoc
Document Adobe Acrobat 206.6 KB