clohars-carnoët


Paroisse de l'ancien diocèse de Cornouaille maintenue lors du Concordat.

 


église notre-dame de trogwall

Adresse :

Messe régulière :

Ouverture :

Places :

Accessibilité :

Parking :

Monument historique :

place du bourg, 29360 Clohars-Carnoët

 

 

... places assises

...

 

église non classée
 


L’église paroissiale Notre-Dame de Trogwall de Clohars-Carnoët, édifice religieux édifié au XVIeme siècle, est construite d’après des plans en croix latine.

 

De la construction d'origine, il ne subsiste que les arcades de la nef remaniée au 19e siècle. La flèche de l’église fut édifiée en 1794.

Le porche sud et la sacristie à l’étage (aujourd’hui disparue) datent de 1777. Son architecture est de type classique religieux du XIXème siècle. Le toit d’ardoises est en longs pans et l’on peut noter la présence d’un escalier tournant.

 

L’architecte diocésain Joseph Bigot a profondément remanié la construction originale en procédant à la destruction de la majeure partie de l’édifice du XVIème siècle. Sa reconstruction est faite dans le style classique religieux du XIXème siècle.


chapelle notre-dame de la paix

Adresse :

Ouverture :

Places :

Accessibilité :

Parking :

Monument historique :

rue du Philosophe Alain, Le Pouldu, 29360 Clohars-Carnoët

 

... places assises

...

 

Chapelle Saint-Maudet située autrefois à Nizon et reconstruite au Pouldu (cad. AL 71) : inscription par arrêté du 12 juillet 1962

 


La construction de la chapelle Notre-Dame de la Paix au Pouldu remonte à la moitié du XVième siècle. Les arcades du chœur sont de la seconde moitié du 15e siècle.

 

La chapelle à l’origine était construite sur le village de Nizon commune de Pont-Aven. Elle a été reconstruite au Pouldu par l’architecte Pierre Brunérie.

 

Les trois autels et le dallage proviennent de la chapelle de Saint Herbot au Trévoux, ainsi que le socle du calvaire. La chapelle possède un toit à longs pans en ardoise ainsi qu’une flèche en maçonnerie de styles gothique, sa cloche vient de Nizon.

La chapelle est de forme rectangulaire, la nef et ses trois travées au sud, la dernière étant la sacristie. La chapelle est peu élevée. La sacristie se situe dans l’angle nord-ouest.
Deux murs de refend délimitent le choeur. A noter de grandes arcades ogivales remarquables dans la nef du XVème siècle, le chœur est du XVème siècle.

 

L'avis du Petit Futé :

Cette chapelle, bâtie à l'origine à Nizon, commune de Pont-Aven, a été transportée et reconstruite à l'identique en 1956 sur son site actuel. D'où son premier surnom : la "baladeuse" ! Les plus vieux éléments qui la composent datent du XVe siècle. Quant à ses vitraux, ils sont l'oeuvre de deux artistes du XXe siècle : Manessier et Le Moal. Cette harmonieuse alliance du moderne et de l'ancien lui donna alors son second surnom de "chapelle des artistes"... Et, en souvenir des peintres ayant séjournés au Pouldu, notamment Gauguin, un monument commémoratif est érigé à l'entrée. La chapelle est ouverte pendant les permanences d'été et les offices.

chapelle sainte-anne à doëlan

La Chapelle Sainte-Anne est située près de l’ancien prieuré de Doëlan au lieu-dit de la Grange.

Construite en granit en 1951, d’après les plans de l’architecte Pierre Brunerie, le toit est à longs pans couvert d’ardoises, la flèche est carrée.

Une maquette de thonier est suspendue à l’entrée du chœur. Elle est l’œuvre de Manu Lozachmeur et a été offerte par sa fille Jeanne en ex-voto.

La Chapelle Sainte-Anne accueille tous les ans le pardon de la mer de Clohars-Carnoët.

 


chapelle saint-jacques

La Chapelle de Saint-Jacques et le parc sont un don de Madame Renaud en 2008.

La première chapelle était dédiée à Saint Gurloës ainsi que la fontaine de dévotion.

 

En 1789, elle est désignée comme étant la chapelle paroissiale sous le vocable de Saint Jacques.

Les encadrements des baies ont été remaniés dans la seconde moitié du XIXème siècle.

Le plan est rectangulaire et le gros œuvre est en moellons de schiste. La flèche et la fontaine sont en pierre de taille de granit. L’encadrement et le rampant ouest sont à « crossettes » et le chevet est à pans coupés.

Le sol du chœur est recouvert de dalles de schiste et de tuffeau posées en damiers. La porte ouest est surmontée d’un décor figurant une croix.

 

 

L’église et les chapelles : extraits du « Guide du patrimoine de Clohars-Carnoët » – Mémoire de fin d’études, Jean-Christophe Paulin. 

Tous droits réservés.

 

 


ancienne abbaye de carnoët

De l'abbaye fondée à la fin du XIIè siècle par Saint Maurice, qui venait de Langonnet, il ne reste plus

que les ruines de la salle capitulaire de la seconde moitié du XIIIe siècle.

 

Monuments historiques :

  • Salle capitulaire : inscription par arrêté du 2 mai 1956
  • Ensemble des immeubles bâtis et non bâtis composant l'abbaye Saint-Maurice, y compris les sols archéologiques et les allées d'accès, mur d'enceinte, portails, douves et étang : inscription par arrêté du 8 août 1995